Aide financières porte blindée : Quels sont vos droits possibles ?

Vous souhaitez changer ou tout simplement installer une porte blindée ? Une des premières chose que vous faites est de regarder les prix des portes blindées. Mais on oublie souvent de vérifier s’il existe des aides financières pour cette installation.

Le coût d’une nouvelle porte d’entrée, influencé par sa qualité et son matériau, peut être conséquent, incluant également les frais d’installation. Heureusement, des aides financières existent pour faciliter ce changement, semblables à celles proposées pour le remplacement des fenêtres.

TVA réduite pour les portes d’entrée performantes

Vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 % ou 10 % (contre 20 % habituellement) pour l’achat et l’installation d’une porte blindée performante en termes d’économie d’énergie. Cette réduction de TVA est accessible à tous, propriétaires comme locataires, sous réserve de remplir certaines conditions :

  • La nouvelle porte doit avoir un critère de performance thermique (Up) inférieur à 1,7 W/㎡.k. Pour les modèles vitrés, un triple ou double vitrage anti-effraction est recommandé.
  • L’installation doit concerner une résidence principale ou secondaire achevée depuis au moins deux ans.

L’entreprise en charge de l’installation appliquera directement le taux de TVA réduit et vous demandera de signer une attestation confirmant le type de travaux et l’âge de l’habitation.

Autres aides dans le cadre de travaux sur une porte d’entrée

Si la TVA réduite est la seule aide directe pour le changement d’une porte d’entrée, d’autres soutiens financiers sont disponibles dans le cadre de travaux. Cela inclut notamment l’éco-PTZ ou MaPrimeRénov’ Sérénité, chèque énergétique et le crédit d’impôt.

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un prêt sans intérêt conçu pour financer les rénovations énergétiques d’un logement. Disponible pour tous les foyers, sans conditions de ressources, il est plafonné à 25 000 € pour deux types de travaux ou à 50 000 € pour trois travaux ou plus. Le remplacement de la porte doit s’inscrire dans une rénovation plus large incluant au moins la moitié des ouvertures en simple vitrage. C’est ici que le critère de performance thermique (Up) inférieur à 1,7 W/㎡.k intervient !

Le chèque énergie

Le chèque énergie trouve son application dans certains départements. Nous vous encourageons à vous renseigner afin de vérifier sa validité dans votre région. Si vous envisagez de soutenir financièrement des travaux visant à améliorer la performance énergétique, n’hésitez pas à l’utiliser sans délai. Comme c’est le cas pour toutes les aides disponibles, il est impératif de solliciter les services d’un artisan agréé.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Ce dispositif, destiné aux foyers à revenus modestes, offre une aide plafonnée à 15 000 € pour les foyers de la catégorie Bleu ou à 10 500 € pour ceux de la catégorie Jaune. Il nécessite un audit énergétique avant et après les travaux pour confirmer un gain énergétique d’au moins 35 %.

Subventions locales pour sa porte blindée

Certaines régions et communes offrent des aides financières spécifiques pour les projets de rénovation. Il est conseillé de se renseigner auprès de votre mairie pour connaître les conditions d’éligibilité et les montants possibles.

Avoir un crédit d’impôt

Si vous avez l’intention de moderniser votre porte d’entrée, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) se révèle être une aide précieuse. Grâce au CITE, bénéficiez d’une réduction de 30 % sur votre impôt sur le revenu, allégeant ainsi les coûts liés à la rénovation énergétique.

Cependant, plusieurs critères déterminent l’éligibilité en tant que résidence principale. En premier lieu, l’année de construction de la maison doit dépasser les deux ans. De plus, les dépenses engagées doivent indéniablement contribuer à améliorer la qualité environnementale de l’habitation. Enfin, il est impératif de confier les travaux à un professionnel certifié RGE.

En ce qui concerne la porte que vous souhaitez installer ou remplacer, sa performance thermique doit être inférieure ou égale à 1,7 W/m².K (Ud ≤ 1,7 W/m²). De plus, votre porte d’entrée doit être pourvue d’un Marquage CE ainsi que d’un label Acotherm de classe TH9 ou supérieure.

Une autre information cruciale à prendre en compte concerne le plafond de financement. Si vous êtes seul, le plafond est fixé à 8000 euros, tandis que pour un couple, il s’élève à 16000 euros.

En résumé, changer votre porte d’entrée peut non seulement améliorer la sécurité et l’isolation de votre habitation, mais aussi être financièrement accessible grâce à diverses aides.